LA CITE DE L'AGRICULTURE - Tél : 03.21.60.57.57

54 Avenue Roger Salengro 62223 SAINT LAURENT BLANGY

La Cité de l'Agriculture

Le lieu incontournable des professionnels de l’agriculture

Au coeur de la région Nord - Pas de Calais

La Cité de l'Agriculture

Un ensemble d'organismes au service de l’agriculture régionale

La Cité de l'Agriculture

Des compétences au service des agriculteurs de la région

Cité de l'Agriculture
Les lycéens en quête d’une alimentation plus durable

Depuis janvier 2016, le Savoir Vert, réseau régional des fermes pédagogiques, s’est vu confier un nouveau challenge par le Conseil régional des Hauts de France : accueillir sur ses fermes les lycéens sur le thème de l’alimentation durable et initier chez eux une large réflexion autour de la durabilité des pratiques agricoles et de leurs conséquences sur la consommation.

 

Une vaste opération amenant une vingtaine d’agriculteurs du Savoir Vert à se former sur cette nouvelle thématique, grâce notamment au soutien important du rectorat, qui a missionné deux professeurs formateurs en Sciences et Vie de la Terre pour suivre ce dossier dans sa phase de création et d’élaboration, mais aussi dans le suivi et la formation des agriculteurs.

 

Après plus de 6 mois de formation, la vingtaine d’agriculteurs engagée s’est lancée dans l’aventure, en accueillant sur les fermes les premiers lycées.

Le lycée privé Baudimont d’Arras a parfaitement saisi l’enjeu et l’intérêt de ces visites, en inscrivant 7 classes de 1ère (littéraire, scientifiques et économiques) chez Chantal et François LEGAY à Neuville Saint-vaast.

 

Ce Vendredi 7 octobre, ce fut donc au tour des 1ere S de se prêter au jeu de l’Alimentation Durable : 32 élèves, accompagnés de leurs deux professeurs, Mme DURANEL, professeur de SVT et Mme DAMEE, professeur de maths. Près de 3h de visite et d’animation pour ces jeunes, qui ont pu découvrir le fonctionnement de cette exploitation laitière, sensiblement axée sur la durabilité dans la mise en place de pratiques culturales et d’élevage raisonnées.

Par un jeu de coopération, une partie de la classe s’est interrogée sur les pratiques contribuant à maintenir l’équilibre d’un sol, en favorisant le développement de la faune, en préservant l’eau ou encore en luttant contre les pollutions. Pendant ce temps, un autre groupe s’animait autour d’un jeu chronologique permettant de mieux connaître l’évolution de l’agriculture et décrivant les événements historiques qui ont jalonné l'histoire rurale et agricole en France et en Europe… ; une troisième équipe, quant à elle, s’est attelée à décrypter des emballages de produits alimentaires.

Pour conclure ce travail en ateliers, les élèves se sont rassemblés en équipe autour d’un jeu consistant à élaborer, à partir d’une multitude d’étiquettes d’aliments, le menu le plus durable possible. Questionnement autour de la consommation d’eau du robinet ou d’eau minérale, choix de fruits et légumes de saison ou en provenance de l’étranger, ou encore interrogation sur le choix d’une viande artisanale ou de grande surface, autant d’échanges qui ont tenu nos lycéens en haleine jusqu’à la divulgation des résultats et la désignation de l’équipe gagnante. Une visite riche d’échanges et de spontanéité avec sans aucun doute, un lien ville-campagne à jamais renoué.

 

Questions à Mme DURANEL, professeur de SVT:

Comment cette visite s’intègre-t-elle dans votre programme de SVT :

Nous avons commencé l’année scolaire avec les 1ere S sur la partie « Nourrir l’humanité », et cette visite vient parfaitement clôturer celle-ci. Elle constitue un parfait aboutissement de tout ce qu’ils ont pu voir précédemment.

Quelles connaissances les élèves ont déjà sur ce sujet de l’alimentation durable et qu’ils peuvent concrètement retrouver sur cette exploitation ?

Nous avons travaillé sur 4 Travaux Pratiques qui reprennent pas mal de notions que Chantal et François ont abordé aujourd’hui, et qui prouvent que cette visite est en parfaite adéquation avec notre programme scolaire :

Nous avons travaillé sur la culture de lentilles avec apports de différentes doses d’engrais ; nous avons ensuite élaboré un plan de fertilisation azotée à partir d’un cas concert, puis avons fourni un gros travail sur la culture des légumineuses, leur l’intérêt pour l’agriculteur mais également pour l’homme jusqu’à élaborer un argumentaire autour du « Légu’Burger » que nous préparons pour le responsable de la cantine, afin de l’intégrer au menu du lycée.

C’est ce qu’on retrouve un peu ici en fin de visite avec la constitution par les élèves d’un menu durable ?

Oui effectivement, nous sommes bien en lien avec ce programme de visite, qui, en partant des pratiques durables mises en place sur l’exploitation de Chantal et François, se finalise autour d’un jeu très coopératif sur les bons choix à faire en termes d’alimentation et de consommation. C’est un excellent challenge qui se présente aux lycéens de réfléchir à leur alimentation, pour qu’elle soit à la fois équilibrée, de saison, élaborée à partir de produits locaux et le moins transformée possible.

 

Alimentation, goût, les agriculteurs du Savoir Vert et de la Commission des Agricultrices sont également présents dans les collèges du secteur de Montreuil/Hesdin durant toute cette Semaine du Goût pour communiquer sur leur métier et initier les jeunes à la culture des céréales.

 

Encart coordonnes